Le costume féminin de cérémonie du milieu du XIXe siècle et dit de petit Dimanche est composé d'un corsage en lainage blanc, porté avec un corselet noir garni aux emmanchures de divers galons de couleur brodés et d'une jupe bleue.

Les tabliers sont rayés rose et jaune ou bleu et rose.  Ils n'ont pas de devantiers. Les jupons sont                de couleur vives, rouge,                orange ou jaune.                                    Par coquetterie, ils                    dépassent légèrement la jupe.            Les jours de fête, les femmes en portent trois les uns au-dessus des autres on parle alors de costume        dit de grand Dimanche. 

Le costume est accompagné            d'une coiffe  et d'un col ici posé         sur les épaules. Durant cette      époque, la coiffe est faite                      de drap empesé avec des mentonnières qui pendent sur la poitrine lors des deuils. La collerette est un simple col plus ou moins large toujours rabattu sur les épaules ne présentant pas de dentelles.

Costume féminin  1850

CONTACT 

ADRESSE

Livioù Kerien

7 Le Moustéro

56770 PLOURAY

CONTACT

06 58 00 04 21

  • Facebook
  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Instagram